Hugues Charbonnier

Une leçon de citoyenneté, et c’est cela la république…

Les bâtisseurs de la république est les représentants, selon ma vision romanesque se sont les deux garnements d’Alger et de Paris… Ces deux « Titis » qui se sont rendus célèbres par leurs combats contre l’injustice et au détriment de leurs vies ils nous ont acquis la liberté, notre Liberté…

Au nom de cette même justice, d’autre enfants se battent dans le monde contre l’ignominie et meurent parfois quand ils ne sont pas juste effrayer par la soldatesque des pouvoirs ignobles.

Le courage quand il ne manque pas, il peut démontrer qu’on peut à petite échelle donner une leçon de vie ou sur la vie.

Cela ne peut être compris par ceux qui pensent que le glas ne sonnera jamais pour eux, et que la vie est éternelle.

Cette position, fut elle insignifiante pour les détracteurs, elle est un hymne au courage à ceux qui veulent une justice sur « Terre »…

Le geste de Monsieur Hugues Charbonneau, est plus forte encore car il est aussi la face caché que l’humanité n’a pas entièrement perdu face aux pouvoirs de ceux qui nous gouvernent à tort, la raison l’emporte quelques fois, et peut être plus que l’on pense.

 A la sortie du film j’avais utilisé l’affiche du film pour effectuer un montage subversif.

Hugues Charbonnier 1

 Rachid Dechemi- Méliani.

 

 

 

 

 

 

 

Le producteur de "120 battements par minute" refuse de dîner à l'Elysée

Le 26/04/2018 à 06:47

Hugues Charbonnier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hugues Charbonneau va boycotter le dîner des personnalités du cinéma à l'Elysée. Photo Philippe LOPEZ/AFP

Invité par l'Elysée au dîner des personnalités du cinéma ce jeudi, Hugues Charbonneau ne viendra pas.

Le producteur du film "120 battements par minute", récompensé de six César, a décidé de boycotter cet événement, pour dénoncer l'adoption dimanche de la loi asile et immigration, qui vise à doubler la durée maximale de rétention et à faciliter les expulsions.

"Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux : stigmatiser et exclure. Sans moi", a-t-il tweeté, avec en photo le carton d'invitation.

Hugues Charbonneau va boycotter le dîner des personnalités du cinéma à l'Elysée. Photo Philippe LOPEZ/AFP

Invité par l'Elysée au dîner des personnalités du cinéma ce jeudi, Hugues Charbonneau ne viendra pas.

Le producteur du film "120 battements par minute", récompensé de six César, a décidé de boycotter cet événement, pour dénoncer l'adoption dimanche de la loi asile et immigration, qui vise à doubler la durée maximale de rétention et à faciliter les expulsions.

"Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux : stigmatiser et exclure. Sans moi", a-t-il tweeté, avec en photo le carton d'invitation.

Hugues Charbonnier 2

Hugues Charbonnier 3

Source : http://www.lejsl.com/actualite/2018/04/26/le-producteur-de-120-battements-par-minute-refuse-de-diner-a-l-elysee


 

Les commentaires sont disparates.


 

Les opinions politiques du producteur ne doivent pas influencer

Le 26.04.2018 | 19h20 nicolasescolar74


Exact trimono, bien vu...

c’est un exemple de « gauche caviar », payé à coup de subventions publiques...

Le 26.04.2018 | 18h23 Mécréant autochtone démocrate


 

Non Mécréant

Ce n'est pas un pandémique rouge, juste un bobo qui habite les beaux quartiers et qui ne risque pas de retrouver sa voiture cramée, de se faire agresser pour une clope et qui ne craint pas de prendre des claques quand il traverse le hall de son immeuble.

Encore un gauchiste millionnaire loin de la réalité.

Le 26.04.2018 | 09h18TRIMONO


Au moins un...

qui en a. Les non-hypocrites ne partage pas leurs repas avec quelqu'un qui commet des actes foncièrement opposés à leurs consciences, même si être faux-cul est devenu quasi la règle pour certains.

Oui, Méc, pas macronien donc rouge +++ (il a même son couteau ensanglanté glissé derrière son pantalon..).

Dormez tranquille. Le bon roi veille sur vous et vos saintes frontières.

Le 26.04.2018 | 09h04 Pierre Kiroule


 

Bravo lui au moins à les idées claire et réfléchi avant d’accepter tous et n’importe quoi !

Le 26.04.2018 | 09h00 Chris 71


 

Quel mépris....

il n’est pas invité pour parler migration, alors pourquoi en parler ?

Encore un pandémique rouge ?

Le 26.04.2018 | 06h55VMécréant autochtone démocrate